Page 10 - 09_0218_MEP Couv.qxp:Mise en page 1
P. 10

09_0218_MEP 01-18.qxp:Mise en page 1  15/09/09  09:25  Page8






                 8 bataillon de chasseurs à pied et du
                  e
                  e
                 2 escadron du 2 régiment de hussards
                              e
                 a pour mission d'empêcher les incur-
                 sions d'Abd el-Kader, alors
                 réfugié au Maroc. Le 23 septembre 1845,
                 De Montagnac tombe dans une embus-
                                    e
                                e
                 cade avec les 3 , 6 et 7 compagnies.
                             e
                 Près de cinq mille cavaliers enveloppent
                 les troupes qui sont anéanties en
                 quelques instants. La 2 compagnie
                                   e
                 s'élance mais est à son tour écrasée
                 par le nombre. Les carabiniers, restés
                 seuls pour garder le campement, ne
                 peuvent ni reculer ni avancer et
                 s'enferment dans la Koubba du
                 marabout de Sidi-Brahim (monument
                 élevé sur la tombe d’un marabout en
                 Afrique du Nord). Après plusieurs jours
                 de combat, épuisés, mourant de faim,
                 de soif et de fatigue, ils décident de
                 tenter une ultime sortie sous les ordres
                 du dernier cadre valide. Après avoir
                 forcé un passage à la baïonnette, la
                 dizaine de rescapés parvient jusqu’à la
                 ville de Djema. La portée de ce fait  Partition du chant « Marche des Bataillons
                 d'armes est telle qu'il va rapidement  Alpins », vers 1900. (27×35 cm)
                                                    Coll. Musée des Troupes de Montagne, inv. 606.005
                 devenir un modèle d’exemplarité.   Cette  partition  de  Micaëll  comprend  quatre  pages.
                 « Faire Sidi Brahim » signifie se battre  La  couverture  illustrée  par  Paterac  est  sous
                 jusqu'à la mort.                   l’influence  manifeste  du  style  Art  Nouveau,
                                                    notamment à travers les rinceaux formant un cadre
                                                    végétal à la représentation d’un bataillon avançant,
                                                    clairon en tête.
                                                    Outre ce répertoire vocal particulier,
                                                    les chasseurs ont un répertoire
                                                    instrumental qui leur est propre. Le
                                                    choix du cor comme symbole des
                                                    chasseurs dérive d’une longue tradition
                                                    puisqu’il fut, de tout temps, l’insigne
                                                    des troupes légères. Cet instrument a
                                                    un son très reconnaissable, qui permet
                                                    d'avertir d'un danger; postérieur à la
                                                    grenade en tant qu’insigne militaire,
                                                    le cor est d’origine beaucoup plus
                                                    lointaine. Cornu chez les Romains,
                                                    olifant sous Charlemagne, le cor,
                                                    ne prend sa forme actuelle qu’à la fin du
                                                    XVII siècle. Il était déjà porté par les
                                                       e
                 Insigne du 8 e bataillon de chasseurs à pied, deuxième moitié du XX e Siècle. (1.8×3.4 cm)
                 Coll. Musée du Sous-Officier, inv. 2009.0.31
                 L’insigne du 8 e bataillon de chasseurs à pied est composé d’un cor ovalisé dans lequel apparaît le mausolée de
                 Sidi Brahim. A son pied, apparaît un ruban marqué de l’inscription « Sidi Brahim », bataille fondatrice de la cul-
                 ture des chasseurs. Le bataillon, emporté dans la tourmente de la défaite de 1940, est recréé par le général De
                 Gaulle le 11 août 1944 et participe à la libération de Metz. Cela lui vaudra de voir figurer la croix de Lorraine sur
                 son insigne.
                 8
   5   6   7   8   9   10   11   12   13   14   15