Page 8 - Livret_Expo_MSO_Foch_3W
P. 8

Bicorne du costume d'académicien
                                                           du maréchal Foch.
                                                         Musée Foch à Tarbes inv. 2010.0.59



                                                         permettent aux élèves de mieux
                                             appréhender la culture militaire. Foch essaye de
                                      leur transmettre le sens du devoir et de l’exemple. Prônant
                               la  réflexion  avec  sa  maxime  « De  quoi  s’agit-il ? »,  il  est adepte
                       de  « l’offensive  contre  la  défensive  et  de  l’action  contre  l’immobilisme ».
               Théoricien en stratégie, il analyse les guerres napoléoniennes et prussiennes. Il accède
           au grade de lieutenant-colonel en 1898, puis de colonel en 1903. Considéré comme le plus
        grand théoricien de son temps, il écrit de nombreux ouvrages de stratégie dont Des principes de
        la guerre  en 1903. Alors général de brigade, il est nommé en 1908 commandant de l’École de
               1
        guerre par Clémenceau, où il formera les futurs chefs de l’armée française jusqu’en 1911.




































                            Brouillon du message de félicitations aux armées alliées.
                                 Musée Foch à Tarbes inv. 2010.0.90

              1. Les Principes de la Guerre, conférences faites à l’École supérieure de guerre, aux éditions Berger-Levrault et Cie, 1903.
   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12   13