Page 22 - Plaquette_Expo_MM_3W
P. 22

LES PARRAINS DES PROMOTIONS

                        DE L’ÉCOLE NATIONALE
                   DES SOUS-OFFICIERS D’ACTIVE








           Les parrains de promotion de l’ENSOA sont des illustres sous-officiers au parcours
       d’exception. Ils ont été au cœur des combats qui ont marqué la fin du XIX  siècle à nos jours.
                                                                e
       Ils sont tous titulaires de la belle médaille au ruban jaune et vert. Il est important d’honorer
       la mémoire d’un parrain afin qu’il serve de guide aux jeunes générations tout en participant
       au rayonnement du corps des sous-officiers de l’armée de Terre.

                        Adjudant-chef Roger Vandenberghe
                             parrain de la 27  promotion (1968)
                                          e
                       Roger Vandenberghe est né le 26 octobre 1927 à Paris. Orphelin, il est
                   placé à l’Assistance Publique dès 1932, puis est confié à une famille d’accueil
                   dans un village béarnais pour aider aux travaux de la ferme. À 17 ans, il re-
                        joint la résistance et corps franc Pommiès, puis participe aux combats
                          de la Libération. Il est blessé par l’explosion d’une mine en se portant
                           volontaire pour une reconnaissance. Dès 1946, caporal au 49  RI,
                                                                            e
                             il se porte volontaire et signe pour le corps expéditionnaire en
                              Extrême-Orient. Nommé sergent le 1  avril 1948, il est chef
                                                            er
                               de section de partisans au 6  RIC. Il participe à de nombreux
                                                     e
                               combats.
           Le général de Lattre de Tassigny, comman-  « Que la France me donne cent
       dant en chef en Indochine, décide de la création   Vandenberghe et nous vaincrons le
       de commandos Nord-Vietnamiens avec pour   vietminh ».
       mission de s’infiltrer par l’arrière, à l’intérieur   général de Lattre de Tassigny
       des lignes ennemies et de porter des coups au
       vietminh en employant des méthodes de guérilla. L’adjudant-chef Vandenberghe prend le
       commandement du commando 24. C’est une unité légère composée de supplétifs ralliés.
       Habillés tout en noir, ils seront nommés « les Tigres Noirs ».  Le 5 janvier 1952, l’adjudant-
       chef est assassiné dans son sommeil par un traître de son commando.
   17   18   19   20   21   22   23   24   25   26   27