Ecole Nationale des Sous-Officiers d'Active

Histoire

      Au début des années 60, les autorités militaires décident de donner aux futurs sous-officiers une formation commune de base ce qui implique leur instruction au sein d'une même école.

      Aussi, l'Ecole Nationale des Sous-Officiers d'Active voit le jour le 1er septembre 1963 à Saint-Maixent.

      Etablissement interarmes sans équivalent dans l'Armée de Terre française, elle est le creuset de la formation initiale du sous-officier.
      Outre ses missions de formationinitiale et de perfectionnement, l'Ecole dispense une instruction complémentaire aux sous-officiers de recrutement rang.

      Maison-mère du sous-officier de l'Armée de Terre, elle organise chaque année le stage d'information des Présidents des sous-officiers de métropole et d'outre-mer.
      De même, elle entretient des relation avec ses homologues étrangers d'Europe (Allemagne, Italie, Pays-Bas et Espagne) et confronte idées et méthodes d'enseignement.

      Des traditions se sont créées à l'E.N.S.O.A., exprimées par trois cérémonies :
  • La présentations au Drapeau.
  • Le baptême de promotion.
  • La remise du galon.
     
« De toutes les cérémonies, la plus émouvante est assurément celle du Baptême de promotion. Depuis la création de l'Ecole Nationale des Sous-Officiers d'Active, toutes les promotions d'élèves sous-officiers ont reçu un nom de baptême. Sauf rares exceptions ,elles sont baptisées du nom d'un sous-officier exemplaire mort pour la France, dont la vie et la carrière peuvent données en exemple aux jeunes sous-officiers. »
(J.FOUCHIER)     

Vocation

      A vocation interarmes, elle vise à donner aux futur sous-officiers d'active de l'Armée de Terre française une solide formation militaire et morale, tout en développant leurs qualités physiques et intellectuelles.

      Le futur cadre, garçon ou fille, s'engage au titre d'une spécialité :
  • Combat de l'infanterie
  • Artillerie
  • Transmissions
  • Electronique
  • Informatique
  • Santé
  • Administration
  • ...
     
Il rejoint alors l'E.N.S.O.A. pour y recevoir une formation dont la durée est actuellement de 8 mois.

      Cette formation lui permettra, d'une part, d'acquérir les savoir-faire indispensables à tout combattant, d'autre part, d'être apte à assumer ses futures fonctions de cadre.

      La nomination au grade de Sergent intervient à la sortie de l'E.N.S.O.A., aprés réussite à l'examen sanctionnant le cursus de formation.

      Il rejoint alors l'une des écoles d'armes ou de spécialité afin d'y suivre une instruction technique de durée variable.

      Un recrutement «semi-direct» s'adressant aux Engagés Volontaires de l'Armée de Terre jugés dignes de devenir sous-officier complète cette voie. La durée de formation dispensée est de 4 mois.

Le Drapeau

remise du Drapeau par le Ministre des Armées, Pierre MESSMER

     Le 20 avril 1964, Pierre MESSMER, alors Ministre des Armées, remet le drapeau au Général COSTE commandant l'Ecole National des Sous-officiers d'Active.

La première promotion de l'Ecole prend le nom de « promotion du Drapeau ».

Désormais, tous les deux ans, l'E.N.S.O.A. participe au défilé du 14 juillet sur les Champs-Elysées.



Description du drapeau :

Il porte les inscriptions réglementaires.

D'un côté, « République Française - Ecole Nationale des Sous-Officiers d'Active » et, de l'autre, « Honneur et Patrie ».


Sa devise

      La devise «S'ELEVER PAR L'EFFORT» a été attribuée à l'Ecole National des Sous-Officiers d'Active en 1990.

      Conçue par le Maréchal de LATTRE de TASSIGNY en 1945 pour l'Ecole des cadres de Rouffach, elle suit les transformations de cette école qui s'installe à Strasbourg en 1946, pour s'appeler Ecole des sous-officiers en 1947, puis Ecole Militaire de Strasbourg en 1958.

      A la dissolution de l'E.M.S. en 1988, la prestigieuse devise ne pouvait disparaître.

      Portée par des écoles dont la finalité a été la formation des sous-officiers en vue de leur accession à l'épaulette, elle trouve naturellement sa place aujourd'hui au coeur de la maison-mère des sous-officiers de l'Armée de Terre française.

Son insigne

insigne de l'E.N.S.O.A.

      L'insigne de l'Ecole Nationale des Sous-Officiers d'Active est constitué d'un bouclier d'azur.

      Il porte sur fond d'azur, une main armée d'un glaive dont la symbolique est attachée à la formation des sous-officiers.

      Le chevron qui la surmonte évoque le galon de sergent, premier grade du sous-officier.

      Pour finir, elle comprend, sur sa bordure et en lettres majuscules, la devise de l'Ecole : «S'ELEVER PAR L'EFFORT».

Ses Commandants

  1. Général ALIX
  2. Général CRAPLET
  3. Général COSTE
  4. Général USUREAU
  5. Général TREGUIER
  6. Général GIRARDON
  7. Général BOONE
  8. Général LEMAIRE
  9. Général HOUDET
  10. Général DELBOS
  11. Général DOUCERET
  12. Général COTTEREAU
  13. Général COURSIER
  14. Général MIGNOT
  15. Général MANIFICAT
  16. Général STOUFF
  17. Général SUBLET
  18. Général GODARD
  19. Général PECCHIOLI
  20. Général LEGRAND
  21. Général THUET
  22. Général PAULET
  23. Général ROCHET
  24. Général GUILLOTON

 

( octobre 1956 - janvier 1959 )
( janvier 1959 - octobre 1960 )
( octobre 1960 - juillet 1964 )
( juillet 1964 - juillet 1967 )
( juillet 1967 - mars 1968 )
( mars 1968 - juillet 1972 )
( août 1972 - juillet 1975 )
( août 1975 - septembre 1978 )
( septembre 1978 - juillet 1981 )
( juillet 1981 - juillet 1984 )
( août 1984 - décembre 1987 )
( janvier 1988 - août 1990 )
( septembre 1990 - août 1993 )
( septembre 1993 - août 1995 )
( septembre 1995 - juin 1997 )
( juillet 1997 - juin 2000 )
( octobre 2000 - juin 2003 )
( juillet 2003 - juillet 2005 )
( juillet 2005 - juillet 2008)
( juillet 2008 - juillet 2011)
( juillet 2011 - juillet 2013)
( août 2013 - juillet 2015)
( juillet 2015 - juillet 2018)
( juillet 2018 - à nos jours)

Ses Promotions:


<< Liste des promotions >>